Articles Medias

Les Cèdres, Emblèmes Du Liban, Menacés Par Un Insecte Et Le Réchauffement

Parmi les cèdres pluri centenaires de la forêt de Tannourine, dans le nord du Liban, se dressent des squelettes gris d’arbres morts. Ici, ce n’est pas le feu qui tue l’emblème du pays, mais le réchauffement climatique. Mais si l’insecte ennemi du cèdre existe depuis des milliers d’années, le réchauffement du climat, particulièrement fort dans le bassin méditerranéen, l’a rendu plus dangereux. Dans ce bassin auquel le Liban appartient, « le changement climatique est plus intense« que la moyenne mondiale, relève Wolfgang Cramer, scientifique membre du réseau d’experts méditerranéens sur l’environnement et le changement climatique (MedECC).

Par Sciences et Avenir avec AFP –  Article complet

Discussion

No comments yet.

Post a Comment

25 − 17 =